La cité universitaire et ses maisons du monde

La cité universitaire et ses maisons du monde

Ca le fait à tout le monde…
Jeune, moins jeune…
Quiconque rentre dans le parc de la cité universitaire de Paris, parcourt ses maisons du monde, s’étend sur l’herbe de l’immense pelouse principale, quiconque fait tout cela se prend à rêver à une seconde vie étudiante…

Cité universitaire, Paris 2

Cité universitaire, Paris 2

Le lieu est magique…
On sort du métro, traverse le boulevard Jourdan et on se retrouve face à un imposant bâtiment : la Maison Internationale, point central de la Cité Universitaire de Paris….
En regardant le plan central, on est impressionné par l’étendue du campus..
Des jardiniers s’affairent à ramasser les feuilles mortes, ils ont du boulot : la Cité Universitaire est un parc de 34 hectares !

On se lance, et on commence la visite par ce qui semble le plus intrigant sur la carte : les maisons du monde…
40 maisons du monde entier…
Chacune reprend l’architecture et n’abrite que des étudiants venant de ce pays.

Maisons du monde,Paris

Maisons du monde,Paris

On se prend à réfléchir aux centaines de milliers d’étudiants qui se sont succédés ici depuis 1920…
On les imagine rentrer dans leur pays et raconter les yeux brillants, à leur famille, leurs amis, combien leur séjour étaient plaisants…
Et pour cause, la cité universitaire est un lieu idyllique…

Il vous faudra tout de même ¾ d’heures pour faire le tour de ces maisons.
La traversée est des plus agréables… On croise les joggers dans les petites allées, on arpente les jardins avec leurs petits buis taillés, on aperçoit les vélos posés le long des barrières, des étudiants qui baragouinent quelques mots de français quand ils ne parlent pas anglais..
Tous ces éléments donnent à cet endroit l’esprit d’un petit village.

Certains étudiants étrangers prennent leur petit déjeuner à la terrasse de la brasserie. Je décide de m’y installer aussi, histoire de profiter du soleil. Au loin, j’aperçois le sommet du Sacré Cœur de Gentilly, en traversant le parc je me rends compte qu’on ne peut pas y accéder directement : dommage visiter une église portugaise me faisait bien envie ! Depuis 1960, le périphérique qui délimite la Cité Universitaire au sud, sépare l’église du parc, pourtant à l’origine elle faisait partie de la Cité afin d’entretenir l’activité spirituelle des étudiants.
141 nationalités cohabitent sur le site cette année, dont pas mal de français. Il suffit d’être étudiant en 3e cycle et d’en faire la demande pour intégrer ce petit paradis ! Dans un cadre pareil, impossible de se concentrer pour les examens, surtout quand on est fan de Découvrir Paris sur Facebook… (bouh, la transition qui gâche tout ;-) )

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *